05 juillet 2007

"la chaudière" s'échauffe

Mardi 3 juillet - Montréal - Niagara

Après un rapide petit-déjeuner, notre quiltbus reprend la route dès 8 h 30, 670 km d'autoroutes pour rejointre Niagara Falls ; il faut éviter les embouteillages de Toronto - c'est en effet la seule voie rapide vers l'Ontario empruntée par les véhicules, les camions et les autocars.

De Toronto, nous ne verrons depuis l'autoroute que les gratte ciels, la tour skylon, l'usine Ford et nous laisserons Ottawa de côté ... vite, vite, dirigeons nous vers Niagara.

Petit arrêt buffet à "Big Apple" (la grosse pomme), fast food et boutiques souvenirs.

Nous atteindrons le village de Niagara-on-the-lake, à 5 km de Niagara Falls, en fin d'après-midi - profitons de la demi-heure qui nous est accordée pour découvrir ce ravissant village fleuri, aux rues bordées de boutiques de style victorien, de terrasses accueillantes - peu de temps pour flâner au soleil.... vite, vite, il nous faut aller aux chutes en suivant la rivière Niagara : photos des chutes américaines, puis des chutes canadiennes (en fer à cheval) - depuis le film "Niagara" que l'on ne peut s'empêcher d'évoquer, le paysage a bien changé : grands hôtels, parcs d'attraction, fêtes foraines ont poussé comme des champignons.

Diner près des chûtes, et soirée libre pour admirer les chutes illuminées de nuit : ce soir, veille du 4 juillet "Independence Day" commémorant aux Etats-Unis la déclaration d'indépendance de 1776 , un feu d'artifice est tiré depuis la rive américaine de la rivière Niagara.


Retour à notre hôtel situé sur la route longeant la rivière Niagara, à environ 3 km de Niagara Falls, à bord du quiltbus pour les uns, à pied ou en taxi pour les autres !

Nos photos - et elles ne manquent pas - seront chargées plus tard.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Vos commentaires :