18 juillet 2010

Calgary (Alberta) - Stampede

Mercredi 14 juillet - fête nationale pour nous français, et fête du Stampede pour nos cousins canadiens.

Suivons ces deux cow-boys pour nous rendre à Fort Calgary qui relate l'histoire de la police montée canadienne et nous donne un aperçu de la vie quotidienne de ces volontaires grâce à la reconstitution de différentes pièces : le mess, l'hôpital, une chambre, la cantine, la pharmacie, etc...
























Tiens ! nous ignorions que Dominique avait des ancêtres dans la police montée.









Du fort, nous nous rendons à pied sur le terrain du Stampede avec cette vue panoramique sur les tours du centre ville.




Oubliée la pluie de la veille, la journée s'annonce ensoleillée.

Le Calgary Stampede se vante d'être le plus grand spectacle extérieur au monde (The Greatest Outdoor show on Earth).

C'est le plus grand événement annuel au Canada qui met en vedette une compétition de rodéo internationalement reconnue, des spectacles, des concerts, des compétitions agricoles, des courses de cantines ambulantes, des expositions, et des déjeuners de crêpes dans toute la ville, entre autres.

Le défilé du Stampede, qui a lieu la première journée, est une des traditions les plus anciennes du festival. Elle suit un parcours de 4,5 km au centre-ville de Calgary, environ 350 000 personnes y assistent. Durant la semaine du Stampede, les résidents de la ville s'habillent dans un style western, et la plupart des entreprises décorent leurs boutiques et leurs bureaux.

Durant cette 98e édition six chevaux sont morts lors d'une course de chariots. Une situation qui alarme la Société protectrice des animaux et l’actrice Pamela Anderson et qui pourrait remettre en question le déroulement des festivités.

En attendant Philippe parti récupérer nos billets, nous voyons s'avancer vers nous d'un pas décidé la police montée canadienne.

Qu'avons-nous fait nous français ?? Rien, c'était seulement pour la photo souvenir ! Séance à laquelle nous nous prêtons bien volontiers avec le sourire. Nous flattons les chevaux en même temps que les cavaliers, on ne sait jamais !



Nous décidons de nous rendre au village indien, mais auparavant il nous faut traverser cette gigantesque foire, sans nous perdre les uns et les autres :






Avant de quitter le village, où se dressent des tipis de toutes les couleurs et où l'on fait griller viande et pain, nous assistons au lever des couleurs indiennes, chapeautées par le drapeau canadien - (éteindre la music box pour mieux profiter des videos)









video

Pas trop le temps de nous attarder, le rodeo commence à 13 h 30, un corn dog (saucisse en beignet de mais) dégusté sur le pouce, un coca-cola pour deux pour se désaltérer















et nous voici en place pour le plus grand spectacle du monde qu'il faut avoir fait au moins une fois dans sa vie -

en voici quelques images animées.


video




16 heures, nous laissons nos cow-boys s'amuser seuls au Stampede,

il est temps pour nous de nous rendre au Sud de la ville par le C-train pour de derniers achats dans le plus grand quilt shop du Canada : "My Sewing Room".

Comparés à ceux de Vancouver, les transports en commun de Calgary s'avèrent plus simples à utiliser.


18 heures, nous prenons le train en sens inverse et retrouvons en chemin nos joyeux cow-boys avec qui nous allons fêter le 14 juillet au restaurant. Ils nous montrent des photos d'un quilt show auquel ils ont assisté. Difficile vraiment de s'éloigner du thème qui nous a réunis.




Fin d'une journée bien remplie, il faut faire les bagages, demain déjà le retour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires :