27 avril 2008

Paducah Quilt show 2008

Mercredi 28 - depart a l'aube pour le debut du show de Paducah. Nous arborons fierement nos badges recuperes la veille, ce qui nous permet de faire l'ouverture du salon sans stress. L'exposition presente une majorite d'ouvrages contemporains, beaucoup de quilting machine, tissus flashy qui nous decoivent un peu ; nous devons cependant reconnaitre la qualite du travail. Nous reconnaissons au passage certaines pieces deja exposees au Vermont Quilt Festival 2007. Les boutiques a l'interieur du salon n'offrent guere de nouveautes interessantes. La signalisation pour se rendre d'un batiment a un autre, ou aux aires de repas laisse un peu a desirer.
En fait, il faut savoir que le quilt show se tient non seulement au Convention Center, mais egalement dans les boutiques de la ville et meme dans certains malls. Nous apprenons le soir par notre logeuse que la frequentation du show a diminue de moitie depuis deux ans. Est-ce du a la qualite du show ou a la multiplication de ce genre de manifestation, nous le saurons bientot.

Nous quittons le Convention Center en debut d'apres midi - 90 degres F au soleil !, soit 32 degres C, les boutiques climatisees sont un refuge ideal ou nous pouvons admirer desquilts anciens vendus a des prix tres raisonnables (ex. un chemin d'ivrogne assemble de maniere originale, en tissus des annes 1930, 2.5 x 2.5 m propose a 695 $).

Quittons la ville pour un mall ou nous decouvrons de magnifiques stands de patchwork qui nous permettent de terminer en apotheose nos achats du jour.

Souper ordinaire sans grand interet gastronomique dans le Kentucky profond.

Optimisation des bagages pour Nicole et Martine, Michelle et Anne s'etant acquittees de la corvee la veille.

Demain, depart a 7 h du matin, direction le Sud - 8 h de route en passant par Tupelo, ville natale du King (Elvis Presley).

1 commentaire:

  1. Chantal7:50 AM

    J'aime bien cette phrase "qui nous permettent de terminer en apotheose nos achats du jour."
    Chantal 49

    RépondreSupprimer

Vos commentaires :