09 avril 2008

Savannah : gone with the wind


C'est avec les fantômes de Rhett Butler et de Scarlett O'Hara que nous débutons la visite du centre historique de Savannah.
























































Larges allées bordées de palmiers, de chênes centenaires, ornés de mousse espagnole (spanish moss).



Hibiscus, camelias, lauriers roses, bougainvillées habillent les murs et jardins clos des maisons coloniales avec patios, balancelles, ventilateurs, rocking chairs dans les vérandas.


Ces images nous transportent à l'époque d' Autant en emporte le vent.






De squares en cimetières, nous sommes au rendez-vous a 12 h pile dans le Jardin du Bien et du Mal.










La statue de la jeune fille aux oiseaux se trouve aujourd'hui au musée de même que le banc de Forrest Gump.





















Lassée des squares et des cimetières, Nicole nous entraîne vers des lieux plus habités : le City Market (cf. Boston Quincy Market) boutiques d'art, fabriques de bonbons et de cookies realisés sous nos yeux ébahis - dégustation gratuite appreciée.




















Retraversons les squares à la recherche du Christmas shop de Savannah.



Extenuées, nous reprenons la route pour le river front, bordant la rivière Savannah sur laquelle naviguent steam boats et porte-containers.














Déçues par l'aspect trop touristique du coin : les squares étaient décidément plus pittoresques.










Plein d'essence en prévision de notre route du lendemain ; 3.39 $ le gallon de regular - 1 gallon = 4.54 l

Deuxième soirée a l'eau et à la limonade pour éliminer les restes de margaritas.
(Nous pouvons bien l'avouer maintenant, lors de notre deuxième soirée à Atlanta, le serveur avait un peu forcé la dose sur la tequila).





Repos bien mérité - demain route vers Charleston par le bord de mer. Une plantation au programme.

Nous avons commandé le soleil ...

4 commentaires:

  1. Annick4:17 PM

    Non seulement vous profitez du prix des tissus mais aussi du prix de l'essence - quelle aubaine pour vous "petites frenchies" Je suis un peu étonnée de lire que les marguaritas et autres soient déjà remplacés par de l'eau !...

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme4:49 PM

    Marguaritas remplacées par de l'eau mais dégustation de bonbons et cookies !!!!!
    Ah ! "Autant en emporte le vent" toute notre jeunesse !!!!! Je pleure encore quand je regarde le film !!!!
    A demain.
    Chantal 49

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme6:51 PM

    Bonjour les filles.
    Alors comme ça vous avez croisé Miss Scaaaarleeett et son beau Rhett !
    Tout bien réfléchi, je me demande si vous avez bien fait d’aller dans le jardin « du bien et du mal » ? Surtout quand on apprend que la jeune fille aux oiseaux c’est barré avec le banc de Forrest Gump sous le bras…
    Enfin, ce qui me rassure (quoi que…), c’est qu’ensuite vous avez noyé votre chagrin dans une dégustation de cookies arrosée d’eau. Rien de tel qu’un retour aux valeurs fondamentales du tourisme !
    Puisque demain vous êtes à Charleston, j’espère que vous pourrez visiter des propriétés de l'époque coloniale telle que Boone Hall ou Middleton Gardens. Il parait qu’elles valent le détour (merci Wikipedia).
    Allez, profitez bien et faites de belles photos pour ceux qui vous accompagnent en pensée.
    Le prêcheur de SBDM.

    RépondreSupprimer
  4. Anonyme10:24 PM

    Je suis heureuse de voir que votre voyage se passe bien et vous souhaite une très bonne continuation.
    "HAPPY BIRTHDAY MARTINE"
    Tous mes souhaits t'accompagnent.
    Mille bisous - Béatrice 11.04.08

    RépondreSupprimer

Vos commentaires :